Rechercher
  • Cahuete

Mons - BUC : Le résumé

Un résumé de Jimmy, coach seniors.


Bonjour mes chers amis, c’est avec un peu de retard que je prends la plume pour vous relater les faits de ce weekend. En effet difficile de de rassembler mes idées et de trouver l’inspiration pour vous écrire ces quelques lignes. Le rugby est un jeu et j’ai parfois tendance à oublier qu’on peut aussi y rencontrer l’échec. Sans plus de suspense je vous annonce la couleur, double défaite en terre boraine. Inutile de s’appesantir sur les problèmes d’organisations liés à la tenue du match de l’équipe réserve (absence d’arbitre désigné par la fédération, remplacé au pied levé par notre courageux manager Dominique Delalou qui avait surement envisagé le déroulement de son dimanche sous un autre spectre), il est plus intéressant d’analyser les causes de notre débâcle . Même si les mots sont forts, il n’y a pas péril en la demeure mais il convient tout de même de tirer la sonnette d’alarme. Notre équipe réserve, toujours amputées de ses « papas », fait son entrée sur le terrain avec un visage encore plus rajeuni. Dès le départ la différence de gabarit saute aux yeux, les cramontiaux sont plus âgés et ont passés plus de temps à table que nos jeunes centurions ! Première grosse confrontation physique pour nos tout nouveaux seniors qui accusent le coup tant bien que mal. A l’issue du match, les corps sont meurtris et l’infirmerie bien fournie Il convient néanmoins d’arrêter notre regard critiques sur des constantes qui tendent à se maintenir ; l’envie et la volonté reste nos deux principales qualités ! Difficile de digérer notre résultat d’une victoire sur trois matchs mais nous pensons que c’est le prix à payer pour faire évoluer nos jeunes joueurs. Nuls doute que le match contre Gand dans deux semaines sera l’occasion pour nos joueurs d’inverser la tendance. Du côté de l’équipe première, il est beaucoup plus difficile de trouver des excuses à notre non match. Après un début de match tonitruant mais inefficace au niveau comptable, nous n’arriverons jamais à prendre le dessus sur une équipe plus faible techniquement mais tellement plus agressive et décidée que nous. Malgré de beaux enchainements et une supériorité athlétique, nous n’arrivons pas à trouver la faille. Pourtant les occasions sont nombreuses et lessivés par le rythme imposé, nos adversaires commettent un grand nombre de faute. Toujours incapable de tuer nos matchs, nous n’exploitons pas les faiblesses de Mons. Dans les dix dernières minutes du match, à la suite d’un sursaut d’orgueil, nous prenons le dessus en marquant un essai venu récompenser 10 minutes de travail de sape. Malheureusement, nous relâchons notre attention et encaissons quasiment instantanément la réciproque, perdant ainsi le match sur le fil. L’important aujourd’hui est de redresser la tête et de grandir, gagner en continuité. Baisser la tête et retourner au travail, toujours vouloir s’améliorer. Nous en sommes convaincus, ce n’est pas cette petite mésaventure qui viendra faire tomber le soufflet. Tout le monde le sent, le BUC évolue, il grandit et tel le corps humain, une croissance trop brusque peu causer des dommages irréversibles. Sachons nous montrer patient et en toute circonstance raison garder ! Mes chers amis je vous souhaite une agréable semaine et vous donne rdv pour la réception du promu ce dimanche 21 octobre.

258 vues
  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram

© BUC Rugby Saint-Josse ASBL