Rechercher
  • Cahuete

Le nouveau site du BUC : les dessous du développement

Mis à jour : 13 mai 2018

Mars 2017. Le site internet du BUC est "hacké" par un virus qui infecte sa base de données. Dès lors, ce virus contamine tout le site et le constat est implacable : le site n'est pas récupérable. Commença alors le développement du nouveau site, tâche qui s'est avérée plus chaotique que prévu. Je vous en indique ici le détail, en toute transparence.


Un nouveau site à la hauteur des ambitions du club


De prime abord, le développement du site apparaissait comme une opportunité. Cela nous donnait l'occasion de travailler sur un nouvel outil plus moderne, plus dynamique et à la hauteur des ambitions du club. L'ancien site, entièrement développé par Michael Vanclaire (que nous saluons et remercions pour son implication dans le passé) méritait, de toute façon, un petit rafraichissement.


La fin justifie les moyens. Le comité décida au mois de juillet 2017 de débloquer un budget conséquent pour la création du nouveau site et mandata une société externe, Respawn Group SPRL, de dessiner et créer le nouveau site de notre club. Sous la houlette de quelques personnes du comité, le travail commença et les premières idées fusèrent. Les premiers visuels étaient de bonne augure. La date de livraison annoncée était d'aout 2017.


Le premier contre temps


Un problème de taille persistait toutefois : l'infection totale du précédent site internet. Ceci compliquait la tâche de l'informaticien qui du alors enquêter sur les raisons du piratage et sur le diagnostic de guérison. Cette tâche s'avéra ardue : elle demandait des compétences techniques très spécifiques dont ne disposait apparement pas notre informaticien. D'un commun accord, nous décidâmes d'abandonner notre hébergeur précédent (OVH) et de basculer sur une nouvelle plateforme (Flywheel), afin de commencer sur de nouvelles bases.

Un problème de taille persistait toutefois : l'infection totale du précédent site internet

Ce problème étant derrière nous, il était désormais possible de reprendre la main sur l'adresse www.bucrugby.be. Afin de ne pas accueillir les visiteurs sur une page blanche, nous développâmes alors la page "d'attente", indiquant que le site était en route et qu'il serait disponible "en octobre". C'était la deuxième date de livraison définie.


Quelques brouillons, et puis plus rien


Nouvel hébergeur, une page d'attente fonctionnelle et une idée claire sur le résultat attendu : il ne "restait plus qu'à", comme on dit. Sur base d'un template existant, Respawn Group commença alors à construire le futur site du BUC. La structure se mettait en place, on imaginait aisément le résultat final. Seules quelques petites fonctionnalités devaient encore être intégrées, comme le classement des différentes catégories où l'intégration du calendrier. Rien de sorcier, de prime abord.


Et puis plus rien. Octobre arrivait à grand pas, et le site n'évoluait plus. Du côté de l'informaticien, pas de réelles explications ... Excepté que la société subissait une restructuration et que peu de collègues étaient disponibles. Très vite, nous devions nous rendre à l'évidence : le site ne serait pas opérationnel en octobre.


La dernière chance


Il n'est pas nécessaire de rentrer dans les détails. Entre octobre et janvier, le développement était purement et simplement interrompu. Plus de retours de l'informaticien, plus de nouveau développements ... C'était le néant. Notre patience atteignait ses limites. Le 18 janvier 2018, nous indiquons par mail à notre informaticien que sans retour de sa part, nous ferions appel à un avocat pour une mise en demeure. A ces propos, il réagira au quart de tour. Après discussions, nous lui accordons une dernière chance : le site devait être livré le 15 février. C'était notre dernière date de livraison acceptable.


Malheureusement, la fiabilité de la société Respawn Group prouva à nouveau être catastrophique. Le 15 février, rien n'avait changé. Depuis lors, nous sommes en procédure juridique avec la société Respawn Group, pour non respect du contrat qui nous unissait. Nous espérons clôturer cette "affaire" dans les plus brefs délais pour le bien de tout le monde.


On n'est jamais mieux servis que par soi-même


Suite à l'échec cuisant de notre collaboration avec une société externe, nous avons alors décidé de "mettre les mains dans le cambouis" et de développer nous même notre site internet. Pas une tâche aisée me direz-vous, mais les outils mis à disposition de nos jours aident fortement, comme la solution "wixx" que nous avons utilisé pour le présent site internet.


C'est ainsi qu'est né ce nouveau site du BUC. Il aura la vocation d'être fonctionnel, pratique et complet. Sans être l'outil rêvé aux premiers jours, il saura répondre à nos besoins dans le court terme. Le temps qu'il faudra pour penser, à terme, à un site encore plus convivial pour tous les membres du club.

62 vues
  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram

© BUC Rugby Saint-Josse ASBL