Rechercher

BUC - Leuven (Coupe) : Le résumé de Jimmy



Ce weekend se tenaient les 16èmes de finales de la coupe de Belgique, à cette occasion nous étions opposés à Leuven, adversaire que nous recroiserons la semaine prochaine pour le championnat régulier. Les matchs de coupe sont toujours un peu particuliers, s’ils sont souvent l’occasion de s’offrir une confrontation contre une équipe de D1, ils sont aussi les matchs "de trop" dans une saison déjà bien remplie. Vous le savez l’infirmerie se rempli bien plus vite qu’elle ne se vide et, amateurisme oblige, les vacances de la Toussaint sont souvent génératrices d’un fort taux d’absentéisme au sein de nos rangs. Face à la difficulté de coucher des noms sur la feuille de match nous avons décidé de solliciter le sens de la solidarité qui représente si bien notre club. Ainsi deux juniors et un vétéran viennent nous prêter main forte dans cette confrontation à 16 contre 22. Dans un tel contexte, difficile de trouver les mots pour motiver les troupes, presque tous les joueurs se retrouvent propulsés à des postes inédits pour eux et la tristesse du banc de touche ne leur envoi aucun signe de réconfort. Malgré cette configuration plus que délicate, nous sommes le BUC et nous ne nous rendons jamais sans combattre ! N’en déplaise aux commentateurs patentés de la toile, qui dans le confort de leur intimité remettent en doute notre bonne foi, les joueurs étaient bel et bien décidés à livrer bataille et remporter la victoire face à des louvanistes avec qui nous ne partirons probablement jamais en vacances. Il fallut peu de temps à nos joueurs pour se trouver sur le terrain et enchainer les belles phases de jeu, malgré une agressivité certaine de nos adversaires, le BUC semble mener les débats. Très propre en touche, nous construisons nos attaques à partir de beaux ballons portés. Nos adversaires sont virulents et ne tardent pas à se mettre l’arbitre à dos, ce qui va concourir à leur faire perdre les pédales et se laisser aveugler par leur frustration. Quelques joueurs se démarquent quand même et mettent notre système défensif à rude épreuve. A 16 sur la feuille de match, nos joueurs ont livré une prestation qui force le respect et l’admiration, ils ont fait preuve d’abnégation et de solidarité. Nous pouvons nous féliciter d’avoir des jeunes qui sont bien formés et pour qui un match en seniors représente un honneur, l’amour qu’ils portent pour nos couleurs est palpable et nous donne envie de continuer à travailler. Les joueurs de l’équipe réserve se sont aussi illustrés par leur maitrise du système de jeu et leur rôle de cadre, tous ces éléments prouvent que nous sommes en train de progresser. Finalement, au terme de ce match, les enseignements sont nombreux. La première certitude qui se dégage est que le BUC est une image de marque, une certification, ses particularités dépassent l’individu et ce constat est très plaisant. Nous n’avons pas une équipe type mais bien un groupe qui partage les mêmes valeurs et une vision commune du rugby. Le second constat, tout aussi plaisant, est que les juniors, bien que peu nombreux, sont opérationnels et s’intègrent avec aisance dans un groupe seniors bien plus exigeant que les catégories de jeunes. Le moment me semble opportun pour remercier l’ensemble des éducateurs qui amènent merveilleusement bien nos jeunes loups jusqu’aux portes de l’équipe première. Le club investit beaucoup dans la formation et est soucieux de distiller les valeurs d’intégration sociale et de camaraderie à nos licenciés dès le plus jeune âge. Le bilan est positif et nous vous encourageons à continuer vos efforts car vous constituez la base solide sur laquelle nous pouvons nous reposer en cas de turbulences. J’aimerais finir ce bref résumé par l’expression de mes sentiments envers mon club de cœur. Plus que jamais je suis fier de porter le taureau sur la poitrine, fier de tout ce que cet écusson représente et de l’histoire dont il témoigne. C’est sûr, nous sommes un club atypique, peut-être trop en avance pour quelques esprits étriqués ou peut être trop ambitieux pour d’autres mauvais perdants. Les liens qui m’unissent à ce club vont bien au-delà du rugby, j’apprécie chaque personne qu’il m’a été donné de rencontrer au sein de ce sanctuaire et les interactions que j’entretient avec mes joueurs me font grandir en tant qu’entraineur mais aussi en tant qu’homme. Mais surtout j’aime le caractère qui est le nôtre, la grinta et l’esprit subversif qui nous anime. Jamais nous ne changerons pour plaire aux autres, nous serons toujours le BUC et il faudra s’en accommoder ! Chez nous tout le monde est le bienvenu, avec ses qualités et ses défauts, nous ne demandons pas à nos joueurs de changer, de se conformer, nous leur demandons de s’élever et surtout de s’épanouir. Nous nous nourrissons des singularités de chaque membre de notre famille et puisons notre force dans les lignes indélébiles de l’histoire que nous écrivons ensembles. Fiers nous sommes et fiers nous resterons. Excellente semaine à vous, rendez-vous dimanche en terre louvanistes pour un match qui s’annonce chaud comme on les aime.

122 vues
  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram

© BUC Rugby Saint-Josse ASBL